mardi 30 septembre 2008

L' Effet papillon - Canal +

Ce dimanche 28 Juillet, je regarde comme à l'accoutumée (à Rouen) canal+ en attendant les guignols de l'info.

L'effet Papillon est un magazine d'informations plutôt international, il traite de diverses sujets d'actualités qui n'ont pas leurs places habituelles dans les médias (en particulier le 20h).

La première fois qu'on regarde l'émission, on est content d'avoir des informations autres que les préoccupations française. Cette bonne impression cache pourtant un manque flagrant d' impartialité, d'esprit informatif que pourrait être un article journalistique parfait.
Cette seconde vision de l'émission ne m'est venu que bien plus tard, à force de la regarder de temps en temps (c'est pas bien de manger en même temps).

Les points négatifs :

Ils traitent toujours des petits faits d'actualités à priori insignifiants et trivials, en renforçant leur côté dramatique, inéluctable et en amplifiant à fond les conséquences qui en découlent justifiant ainsi le nom de l'émission : l'effet papillon (il faut savoir que le sens réel de l'effet papillon vient seulement du caractère imprévisible de la météo et non d'un effet "boule de neige" comme on peut se l'imaginer). Sujets exemples: Terrorisme, terrorisme, terrorisme, musulman, musulman, américain, un truc à l'étranger, américain, africain, terrorisme. A la fin de l'émission, si tu ne crois pas que la France c'est génial et qu'ailleurs c'est KaKa, ou que la fin du monde est proche c'est que tu as déjeuner en même temps...

Le pire dans tout cela, c'est que les journalistes sont totalement partiaux et caricaturaux dans leurs descriptions.

Exemple qui m'a fait écrire ce billet: petit reportage de 2 mn sur la tuerie qui a sévit en Finlande.

Petit rappel : En finlande, un gars a diffusé une vidéo sur youtube puis s'est fait arrêté par la police qui l'a relâché. Le jour suivant il va dans son campus et tue 8 personnes avant de se suicider. Acte prémédité depuis un mois selon les dernières nouvelles que j'ai lu sur Libé.
Pour une fois, la faute revenait 'par défaut' à la vente d'armes en Finlande et non aux jeuxvideo (dommage il ne devait pas jouer à GTA), aux JDR, à la musique, à la télé (quoi que je m'en fous de la télé)...

L'effet papillon a réussit à émettre l'idée que les petites têtes blondes sont influencés par du maetal et pas par n'importe lequel, pas le death metal mais les seules qu'ils doivent connaître car le groupe a du leur foutre un jeton à l'Eurovision : Lordi.
Selon l'effet papillon, le clip Hardrock Hallelujah incite à la tuerie généralisé parce qu'une petite fille effrayée dans une école voit des pom pom girls qui tombent par terre... (qui est traduite en voix off par une fille tue des étudiants dans ...)

Attention, cette vidéo est déconseillé aux moins de 18 ans et peut amener à des troubles psychologique pouvant amener à effectuer un génocide au bahut.
http://fr.youtube.com/watch?v=TdItwaLrv1U

La phrase qui tue après la diffusion du reportage : "La Finlande devrait revoir leur politique de Rock" (ou qqchose comme cela). On se demande quels sont les pays qui ont voté pour ce groupe en 2006...

1 commentaire:

Rouennais_n°2 a dit…

ça rejoins un peu ton post suivant (dans le temps), non?!
Un détail, l'effet papillon, c'est bien historiquement une référence sur la météo et c'est devenu bien plus...Enfin ce que tu dénies, c'est pourtant le sens commun qu'à acquis cette expression. En réalité, c'est une image qui montre qu'un système complexe est...complexe...dans le sens où une infime modification d'un élément du système peut provoquer une modification ahurissante de l'ensemble du système. [c'est l'une des définition d'un système complexe]
Un système complexe...c'est un peu flou comme notion, mais en gros, c'est un système qu'on ne peut pas modéliser actuellement,pour des raisons de technologie ou de savoir. A l'échelle humain, c'est quelque chose qu'on n'arrive pas à prévoir mais dont on sent une orientation dans un certain nombre de cas. Donc déjà, tout ce qui comporte un humain est un système complexe (exemple ARTE : le foot) ...in extenso!

...les amis proches vous connaissent et anticipent, prévoient certaines de vos actions, de vos pensées, de vos ressentis...mais pas toute, c'est ça qui maintient l'intérêt. (cynique, mais peut-être vrai...même si ça reste qu'une vision étroite de la réalité)